Epopée IT d'un Geek en mode Hackathon

Pour vous accompagner dans vos lectures estivales IT, découvrez nos contenus témoignages, tutoriels, évènements, innovation, en mode “Epopée du Geek“. Ce mois-ci, rendez-vous avec les 24h au hackathon Nb-IoT de Berlin avec le réçit de l'épopée de Pierre Antoine.

Les Geek Party’s de Pierre Antoine, chargé de recherches IoT Jaguar Network (ou L'Epopée d’un Geek en tong)

Pour vous accompagner dans vos lectures estivales, découvrez l’épopée du hackathon berlinois de notre Geek en tong Pierre Antoine.
Deutsch Telecom organisait à Berlin les 23 et 24 juin 2017 un Hackathon sur le thème NB-IoT pour son client Danfoss.

Quelques mots sur NB IoT :
C’est un nouveau protocole de communication GSM dédié aux objets IoT, qui utilise des bandes de fréquences réservées aux opérateurs, et se positionne en concurrent direct de Lorawan (consultez nos tutos sur LoRaWAN ici) et Sigfox.

Après une 2ème place au Hackathon du CES à Las Vegas pour notre projet Alfred (qui avait déjà remporté le prix Amazon) ; une double victoire à Londressur les challenges Arduino et Amazon ; remarqué par la société événementielle Bemyapp, celle-ci s’est proposée de m’engager pour le hackathon berlinois, Jaguar Network a soutenu notre présence, en conviant mon co-équipier américain Herminio. Le hackathon avait lieu dans les locaux de l’accélérateur Hub:Raum.

Hub:Raum est un lieu dédié à l’innovation un peu comme le campus Quanta ou Station-F, mais en allemand.

Après la présentation de notre projet, Rodolpho un berlinois, nous a rejoint dans la J-Team.

Sa startup fournit des solutions de GTB/bâtiments intelligents à Danfoss.

Comment ça se passe un Hackhaton ?

Après un rapide Workshop du fabriquant de carte Quectel, et un rappel des règles du Hackathon, 71 hackers répartis en 17 équipes,
s’affrontaient pour 24h de compétition, et 10 000€ de gains possibles.

Notre plan ?

  • 2h d’idéation
  • 20h de prototypage rapide
  • et enfin, 2h de préparation du pitch final.


Notre challenge ?

“Le suivi des températures

Le produit Fresh est un label qui garantit le respect de la chaine du froid. Vous pouvez voir en découvrir le concept ici.

Les étapes

Durant cette compétition, je me suis occupé de faire fonctionner la carte de communication NB-IoT, ce qui m’a pris 8h,

Ensuite vient l’opération minutieuse de l’intégrer proprement, dans une boite étanche, avec 2 capteurs de températures connectés à une board PI, pendant 4h.

J’ai passé 2h d’intégration avec Rodolpho pour que les données arrivent bien sur le serveur et le temps restant, à mapper l’application iPhone de réalité augmentée, pour afficher les valeurs en temps réel.

> Vers 1h du matin… nous avons traversé une période complexe de doute : Les autres équipes lèvent le camp et rentrent chez elles pour dormir, alors que du côté de la J-Team, nous sommes à ce moment-là très mal placés dans la compétition :

  • Rodolpho est rentré dormir un peu
  • j’ai un problème de câblage de sondes en parallèles qui coupe l’alimentation des cartes
  • et Herminio rame avec la compilation iPhone du SDK AR qui affiche « DEMO » partout.

Et pourtant, je sais que c’est le moment crucial où nous pouvons reprendre l’avantage.

Malgré la fatigue, il faut continuer à avancer ; il faut puiser au fond de soi pour trouver l’énergie nécessaire. Je ferme les yeux et je repense au Hackathon de Londres. Aux moments difficiles, où la porte ne reconnaissait pas nos visages, au bridge de l’Arduino Yun qui doublait ou perdait mes données. Rien n’est perdu, ni joué, on peut le faire.

> A 2h du matin, nous nous accordons un court break, via les cuisines qui proposent des hotdogs, et une partie de Babyfoot avec la seule autre équipe qui est encore présente.

> Vers 3h00 vient l’embellie

  • Je réussi un câblage qui met permet d’avoir un bus de capteurs fonctionnel
  • La board détecte et remonte bien les différentes températures.

> “Il est 5h00…, je n’ai pas sommeil ! “

  • j’arrive à compiler l’appli iPhone.
  • Le hardware est enfin fini et propre, critère important pour le jury.

La fatigue est maintenant dernière nous, nous sommes maintenant dans l’effet booster de la nuit blanche.

> Vers 10h (alors que les autres équipes reprennent leur poste) …

  • Notre Hardware et le Software embarqué sont terminés.
  • Place à l’amélioration des slides, continuer à améliorer les interfaces côté serveur, mais nous sommes clairement de retour dans la compétition.


> Vers midi, (après 22h d’activités intenses) : Préparation de notre elevator pitch

  • Nous lâchons définitivement le code pour nous occuper de préparer le pitch en anglais.
  • Nous aurons 3 minutes pour tout expliquer et faire nos démos :
  • Chaque mot doit être bien choisi.
  • Nous répétons plusieurs dizains fois.
  • La recopie vidéo de l’écran de l’iPhone rend instable l’application et nous fait prendre un risque supplémentaire. Néanmoins, la réalité augmentée est notre arme secrète pour nous différencier de nos concurrents, il faut que ce soit prêt pour la présentation devant le jury.

> 14h00 comme prévu : début des pitchs !

  • Nous sommes avant-derniers dans l’ordre de passage.
  • Le pitch se passe très bien, les démos aussi, aucun plantage, la pression retombe, nous attendons les résultats.
  • Pendant la délibération du jury, les autres équipes viennent à notre rencontre et nous échangeons. Notre projet et nos résultats leur plaît.
  • Nous obtenons la 3 ème place, et donc un troisième podium pour ce 3ième hackathon. Il est temps d’aller dormir…

Bonnes vacances à tous et à bientôt pour une nouvelle mission, retrouvez-nous sur @Jaguar_Network

Pierre Antoine