Le Security Operations Center pour renforcer sa sécurité IT

Vous trouverez dans ce premier billet pédagogique un éclairage sur ce que représente le SOC et des enjeux qu'il adresse. Le SOC vise à renforcer le management et les opérations des dispositifs de sécurité IT. Rôle stratégique, le SOC s'appuie sur un ensemble d’expertises complémentaires.

Le SOC, un service stratégique dans la lutte contre la cybercriminalité

La sécurisation du système d’information étant de plus en plus exposé à des menaces de tout ordre, sa sécurisation devient une priorité.
Le SOC apparait comme un des éléments faisant partie intégrante de tout un dispositif de protection afin de réduire « le niveau d’exposition » au risque du SI.

Parmi ces derniers, le Security Operations Center (SOC) occupe une place particulière et se positionne comme un « Must Have ».

Enjeux et représentation du SOC

Qu’est-ce que le SOC ?

Le Security Operations Center désigne une plateforme dont la fonction est de fournir des services de détection des incidents de sécurité. Il collecte les événements remontés par les différents composants de sécurité, les analyses, en détecte les anomalies et définit les procédures à suivre en cas d'émission d'alertes. Disposer d'un SOC pour une entreprise c’est donner la possibilité d'administrer la sécurité de son parc informatique à distance.

Son rôle !

- Réduire les risques.

- Favoriser la disponibilité des composants critiques du SI.

- Identifier les menaces et les prévient.

- Privilégier une intervention rapide.

- Simplifier l'administration (source JDN).

En résumé : Le SOC est un dispositif de nécessité absolue

- Le SOC agit comme un véritable bastion d’analyse, de surveillance, de prévention et de remédiation.
- C’est un élément différenciant qui intègre une dimension de sécurité dynamique pour les entreprises.

- Il est recommandé à être généralisé par différents organismes (ANSSI), pour les entreprises du secteur privé ou public.

Consultez l'article en entier dans la presse IT :