Point de vue de l'expert : Le big data pour Small business

Le virage du numérique et du traitement de la donnée concerne les Pme, artisans, industriels soucieux d’améliorer leurs process, leurs ventes, leur rentabilité ou encore de déployer une maintenance prédictive. Notre défi consiste à relier le monde de l’IT au savoir-faire métier.

Arrêtons de croire que le big data est l’apanage des grands groupes !

Par Luc Imbert, directeur de la Technologie et de l’Innovation, Jaguar Network

Ses bénéfices ne sont pas réservés aux industries du CAC 40. Industriels, Pme, artisans sont eux aussi en capacité d’améliorer leurs process, leurs ventes, leur rentabilité ou encore de déployer une maintenance prédictive en accédant et en traitant les bases de données automatisées.

L’enjeu consiste à jeter un pont entre deux rives, à relier deux univers qui ne se connaissent pas. D’un côté, le monde de l’IT, de l’autre le savoir-faire métier.

L’agilité de Jaguar Network consiste à trouver l’aiguille dans la botte de foin ! A savoir :

“Déterminer la nature du stockage et concevoir un traitement spécifique des données pour parvenir aux résultats escomptés par le client.“

Si les pro du marketing ont su très tôt exploiter le Big Data comme un sésame pour anticiper les ventes, cibler les attentes des clients et prévoir leurs réassorts, d’autres filières découvrent les bénéfices du big data. Dans la santé, le croisement de milliers de données contribue à automatiser le diagnostic sans perdre de vue la sécurité de l’information et la protection de la vie privée.



Le premier secteur d'activité où le BIG DATA est un enjeu ?


C’est probablement dans l’énergie que les enjeux sont les plus importants. Les énergéticiens intègrent, via les « Smart grids », des systèmes de contrôle du réseau pour lisser la production. De l’infiniment petit à l’infiniment grand il n’y a qu’un pas.

Aujourd’hui, le big data se déploie à grande échelle. Les villes s’emparent du sujet pour optimiser la circulation, le stationnement, la gestion de l’éclairage public.
Les « Smart Cities » sont devenues un gage du mieux vivre ensemble tout en optimisant les ressources.

Alors, pourquoi pas vous ?